À propos...

Contact

Pour plus d'information, veuillez écrire à Stéphane Raynaud : raynaud_NOSPAM_@actimar.fr

La météo

Le modèle WRF

Les prévisions météo sont founies grâce à un triple emboîtement (Bretagne, Finistère, rade de Brest) du modèle WRF, forcé lui même par GFS. En temps normal, les résultats sont disponibles avant 10h du matin.

Validation METAR

Les previsions du modèle sont constamment validée a posteriori à l'aide des données METAR de la station de l'aéroport de Brest-Guipavas (LFRB). Vous pouvez accéder aux comparaisons et à leurs statistiques sur cette page.

Indices de barbecue

Les indices de barbecue ont été calculés à partir d'un réseau de neurones reliant les prévisions météo au nombre de saucisses.

Données météo en entrée

Seules les 24 premières heures d'une prévision sont archivées. On utilise la température, la vitesse du vent, l'humidité relative, la pression et la pluie.

Le nombre de saucisses

Cet indice est très subjectif ! Deux personnes peuvent par exemple estimer deux indices différents avec les mêmes conditions météo. Nous le choisissons entre 1 et 5 à un instant donné, en fonction de la météo... issue des prévisions modèle pour la journée, et non pas la météo réelle : "Hum, le modèle dit qu'il fait tel temps et ça semble coincider avec le temps réel. Je mettrais bien un indice de 3/5 !". L'indice estimé est alors sauvegardé dans une base de donnéees. L'idéal est de couvrir en indices toutes les situations typiques (pluie, canicule, fort vent, brouillard humide, etc) à travers nos "votes" d'indice.

Le réseau de neurone

Il est de type Feed Forward et mis en place à l'aide du package de Marek Wojciechowski :

Wojciechowski, M., Feed-forward neural network for python, Technical University of Lodz (Poland), Department of Civil Engineering, Architecture and Environmental Engineering, http://ffnet.sourceforge.net/, ffnet-0.6, March 2007
Le package est à la fois souple d'utilisation et performant.
La structure actuelle du réseau est présentée sur la figure ci-dessous. La couche intermédiaire définit les "modes" dominants d'influence de la météo sur l'indice de barbecue.
Le réseau est entrainé avec les estimations d'indice de barbecue (nombre de saucisses) et les données météo interpolées aux dates correspondantes, à l'aide d'une boucle de convergence de 500 itérations.

Exemple de réseau de neurones calculé. Les poids sont ceux du premier réseau de neurones utilisé dans le dernier calcul d'ensemble effectué.

Le système opérationnel

Date de mise en service

Le 22 juillet 2008 !

Fonctionnement

Le système vérifie régulièrement la présence de nouvelles prévisons météo ou de nouveelles valeurs d'indices dans la base de données. En cas de nouvelles données, il boucle sur l'ensemble des points géographiques, auxquels il récupère la météo et calcul l'indice de barbecue. Afin d'agmenter sa robustesse, le calcul de l'indice utilise un ensemble de réseaux de neurones (5) construits exactement les mêmes historiques de données météo et d'indices de barbecue.

Mise en garde

Si vous avez confiance en ce système, vous êtes probablement inconscients pour quatre raisons :

  1. Les prévisions météo sont approximatives, tout le monde le sait !
  2. Les indices de barbecue sont subjectifs.
  3. Le réseau de neurones n'est pas une machine magique.
  4. L'incertitude de ce système non-linéaire est très probablement plus élevée que la somme des incertidudes des 3 derniers points.
Cependant, nous, on lui fait confiance :).